Back to Frontpage [ Visit the old site ] contact@ifp-fip.org
Nouvelles |

D’éminents orateurs de 800 OSC internationales se donnent rendez-vous à Fidji

(Suva, Fidji) – 7 Décembre, 2017 – Le président des îles Fidji etGénéral à la retraite Jioji Konrote et le lauréat du prix Nobel de la Paix 1996,José Ramos-Horta ont participé le 4 décembre dernier au lancement officiel de la Semaine Internationale de la Société Civile 2017 (ICSW) à l’Hôtel Novotel de Lami.

Présenté par les experts de la société civile comme le plus grand rassemblement d’acteurs de la société civile dans le monde et organisé localement par l’Association des ONG des îles du Pacifique (PIANGO) en partenariat avec CIVICUS ; l’Alliance mondiale de la société civile, le ICSW (en anglais) a été officiellement inauguré par le major général (ret) Konrote après une cérémonie d’accueil traditionnelle iTaukei ou vakavanua veiqaraqaravi en présence de plus de 500 délégués du monde entier.

Le général Konrote a prononcé son discours officiel de bienvenue à la suite du discours inaugural de l’ancien président du Timor oriental et lauréat du prix Nobel de la paix1996, Ramos-Horta.

«Un grand atout pour le ICSW cette année a été la liste des conférenciers éminents que CIVICUS a réussi à convier à l’événement, des personnalités tels que le Prix Nobel de la paix, Son Excellence Jose Ramos Horta, ancien Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, Son Excellence Helen Clark ; Mme Jayathma Wickramanayake, l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la jeunesse, M. Kumi Naidoo, directeur exécutif de Greenpeace International et M. Dave Archambault, dirigeant autochtone de Standing Rock », a déclaré le directeur exécutif de PIANGO, Emele Duituturaga.

L‘ICSW 2017 soutenu par le gouvernement de Fidji

Madame Duituturaga a déclaré que les leaders régionaux tels que le secrétaire général du Forum, Dame Meg Taylor, l’universitaire Tongan, le professeur Konai Helu Thaman, les militants du Pacifique tels que Diverse Voices in Action (DIVA) for Equality Network, Climate Action Network Pacific et Pacific Disability Forum ont pris la parole, organisé et participé à des événements qui se sont déroulés tout au long de la semaine.

« Nous sommes particulièrement reconnaissants que le gouvernement de Fidji ait donné son plein appui au cabinet fidjien qui a récemment approuvé l’accueil du ICSW à Fidji. Cela a vraiment stimulé nos efforts et notre moral en tant qu’hôtes basés à Fidji pour l’événement », a déclaré Madame Duituturaga.

LE ROLE CLE DES OSC DU PACIFIQUE LORS DE L’ICSW 2017

« Nos délégués du Pacifique sont arrivés une semaine plus tôt dans le cadre de nos efforts pour nous préparer collectivement en tant qu’ OSC régionales à participer efficacement à cet événement international », a-t-elle déclaré. Plus tôt en novembre, le secrétaire général de CIVICUS, Dhananjayan Sriskandarajah, a rendu hommage à la société civile du Pacifique dans un article rédigé pour Open Democracy Net.

« La région du Pacifique a une société civile diversifiée et dynamique, connue pour ses efforts sur les questions mondiales de la lutte contre le changement climatique, l’interdiction des armes nucléaires et la protection de nos océans », a déclaré M. Sriskandarajah.

Keu Mataroa, membre du conseil d’administration de PIANGO, se présente comme le secrétaire général de CIVICUS. « Danny » Sriskandarajah a été reçu une couronne de fleurs lors de la réunion du Conseil de PIANGO en 2016 à Suva, Fidji. « Mais de nombreux pays de la région, ainsi que d’autres petits États insulaires du monde, se débattaient déjà avec d’autres problèmes de développement, avant que le changement climatique n’empire les choses. »

Il a déclaré qu’en réunissant la société civile du monde entier, l’ICSW offre une opportunité de renforcer les efforts de la société civile locale et régionale.

L’ICSW : LIEU D’ÉCHANGE ENTRE OSC DU MONDE ENTIER

« L’événement de l’année dernière, qui s’est tenu à Bogota, en Colombie, a permis à la société civile internationale de voir concrètement les efforts de la société civile colombienne dans la consolidation de la paix. Cette année, elle a permis aux délégués de la société civile du monde entier d’explorer les premiers pas de la lutte mondiale contre le changement climatique, y compris sur la question de plus en plus importante de la manière dont nous traitons les déplacements induits par le changement climatique » a dit M. Sriskandarajah dans un article publié dans Open Democracy Net en novembre dernier.

« Ces efforts ont été démontrés suite aux actions importantes de Fidji dans la diplomatie étrangère eu égard à sa taille. Cela implique de prendre les devants en tant que premier pays à signer officiellement l’Accord de Paris sur le climat et à le transposer dans la législation nationale.  »

« Fidji est également un leader dans l’action climatique. Il s’est engagé à développer une énergie 100% renouvelable d’ici 2030, aux côtés d’autres pays du Pacifique, notamment le Vanuatu, les Philippines, Kiribati, les Îles Marshall, le Timor-Leste, Tuvalu, Palau et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.  »

NE LAISSER PERSONNE DERRIERE NOUS

Il a cependant déclaré que ces efforts seraient vains si le reste du monde ne prenait pas au sérieux son engagement à ne laisser personne derrière, pour construire un monde plus juste, inclusif et durable.
La présidente du conseil d’administration de PIANGO, Sarah Thomas-Nededog, lors d’une présentation au Forum des OSC du Pacifique de la semaine dernière à Suva, a exhorté les représentants des OSC du Pacifique à maximiser leur participation à l’ICSW et à établir des partenariats solides.

« Je sais que les habitants des îles du Pacifique sont souvent respectueux, calmes et à l’aise dans nos frontières. Mais l’ICSW est ici et nous devons aller là-bas et faire ce que nous faisons de mieux, networker ! « , a déclaré Thomas-Nededog.

« Faisons du réseautage avec les autres, connectons nos besoins aux ressources qui seront mises à disposition lors de cette conférence. »

La cérémonie d’ouverture et de bienvenue de l’ICSW a débuter officiellement le 4 décembre à 18h30 au Palais des Congrès de l’hôtel Novotel à Lami.